Engagement dans la campagne et conséquences

Suite du sujet Partenariat avec LaPrimaire.org pour la collecte de dons par carte bancaire ? :
Je laisse volontairement le débat précédent de côté pour attirer l’attention de chacun sur ce point :[quote=« Jean-Claude, post:89, topic:1937 »]
je suppose que tous ceux qui ont participé ont bien pris conscience des conséquences si nous ne parvenons pas à réunir les 150 000 € de la campagne.
[/quote]
Il ne s’agit pas de 150 000 € mais d’environ 2 500 € par circonscription ou un groupe local s’engage (lui et lui seul !).

Le montant total n’est qu’une estimation globale et maximale dans le cas de 50 circo engagées. Hors, chaque groupe devra, en effet, peser son engagement dans cette campagne au regard du risque dont il pourra assumer la responsabilité.

Voici le détail annoncé des frais de chaque circo :

  • Frais d’imprimerie (affiches, bulletins de vote, professions de foi) = 2 100 € environ
  • Frais postaux (timbres pour envoyer les reçus dons à acheter avant le 1er tour) = 120 € environ
  • Frais bancaires = 200 € environ
  • Menues dépenses (colle pour les affiches, brosse…) = 80 € environ

Le reste ne sera pas inventorié dans le compte de campagne (par exemple le budget déplacement, … ) mais sera supporté par le groupe, soit un montant minimum, non compressible de 2 900 €. Une estimation de 3 000 € paraît plus raisonnable.

C’est à vous de décider

3 J'aime

Déjà que je sentais mal l’affaire quand il s’agissait de réunir une caution solidaire… Soyons concrets : comment formaliser l’engagement d’un groupe de réunir 3000 € quand on se connait à peine ou pas du tout ? Je ne veux pas me montrer pessimiste mais responsable avant tout.

Et je vais d’ailleurs enlever tout de suite ce mot. Je ne suis responsable de rien formellement au sein d’un collectif qui réunit des individus, chacun étant responsable de soi même.

Sommes nous prêts sur la plateforme de dons ? Non mais nous fonctionnons à la confiance. Je n’ai aucun doute sur l’engagement de ceux qui sont aux manettes sur l’aspect technique, notamment @ColinMaudry et autres.

Mais ma confiance ne s’étend pas à tous et à tout, surtout quand il s’agit d’argent. On peut partir sur le principe que chacun essaie de réunir des promesses de dons et on fait le compte dans 2 semaines ? J’ai noté que la date de mise en fabrication chez l’imprimeur était fixée au 2 mai. La date butoir pour nous serait donc le 28 avril.

@StephaneL35

Il manque une depense dans ton calcul. Nous en avons parlé lors du hangout de Jeudi : env 400€ d’ expert comptable.

@Jean-Claude @StephaneL35
Lors de ce hangout tous les participants ont bien compris les enjeux. Et la meilleure solution retenue consiste en la mise en place d une plateforme de PROMESSES de dons, ce qui permettra d’évaluer les soutiens financiers locaux. Cette plateforme etait déja en construction.
envoyé de mon tel

4 J'aime

Bravo et merci pour l’info, je n’avais pas suivi jusque là.
Tu peux m’orienter STP ? Je cherche des détails sur le forum sans rien trouver de concret.

Il me semble que c est une « option » du dev de la plateforme de dons. Mais je ne suis pas develloppeur donc pas 100% sûr.

D’après Mathieu de la 5ème circo de l’Hérault qui a participé au Hangout de jeudi, cette plateforme pourrait être prête cette semaine. Plus d’infos sans doute mercredi ou jeudi à l’occasion des Hangouts ?

Ce chiffre paraît très excessif. A Strasbourg il était de 220€. C’est dû au fait qu’il y a très peu d’écritures à traiter par rapport à un compte de campagne classique.

1 J'aime

A lire, le message de @tielpi. En gros : oui c’est sérieux, mais c’est pas non plus une montagne.

(ci-dessous)

Pour essayer de rendre les choses tangibles, sur la collecte des 3 000 €, je remets ici les éléments postés dans un autre fil.

Avec le même montant moyen de dons qu’à Strasbourg, 37€ (12 € restant à la charge du donateur ou de la donatrice, le reste en réduction d’impôt), cela veut dire qu’il faut que chaque groupe local trouve 80 donateurs ou donatrices.

Sur une période de collecte de 35 jours avant le premier tour cela représente un peu plus de 2 personnes par jour en moyenne. 2 personnes par jour ! C’est à la fois plus concret et nettement moins effrayant il me semble.

Dis autrement, sur un collectif de 20 personnes, cela veut dire que chacun.e devrait convaincre 3 personnes de donner (en plus d’elle-même :wink: )

On le voit ni le montant du don, ni le nombre de personnes à convaincre ne sont extravagants ! Vraiment.

Et encore, je raisonne là en autarcie pure pour chaque groupe. Or, comme il y aura plein d’endroits en France où il n’y aura pas de candidat.e.s #MAVOIX, les dons viendront aussi d’ailleurs. C’est l’objet de la plateforme de collecte de dons qui est en cours de développement.

Un dernier argument pour nous rassurer tous et toutes : le compte de campagne peut être abondé pendant deux mois après le scrutin (jusqu’à son dépôt au plus tard le 18 Août). Si dans quelques endroits la collecte n’était pas complète, nul doute que la solidarité #MAVOIX jouerait à plein et que tout serait fait pour abonder les collectes qui en auraient besoin !

Enfin, pour ce qui est de notre responsabilité vis à vis de l’entreprise, il y aura des paiements échelonnés (chaque collectif qui aura collecté le montant nécessaire pour payer l’imprimeur le fera immédiatement, au fur et à mesure de la collecte).

Certains collecteront plus vite que d’autres et c’est OK.

3 J'aime

J’ajouterai un petit plus anecdotique mais positif. Nous avons reçu la semaine dernière un email pour le financement. Le voici :

Bonjour,
Je vous félicite pour cette initiative, prévenez-moi lorsque le site sera fonctionnel pour les financements.
F.

On a encore rien demandé et quelqu’un veut nous donner de l’argent !!! :smiley:

Et j’en profite pour partager l’idée d’action pour le financement que nous avons eu avec le groupe Paris Sud : cf notre compte rendu de la réunion de ce soir (ligne « Action pour le financement »)

3 J'aime

Petit aparté @sulian ce type d’action de vente est prévu dans le guide du candidat et est autorisée (ou vous n’y avez pas réfléchi mais vous pensez que c’est toléré) ?

Je ne sais pas si c’est dans le guide, mais je me souviens qu’on avait dit à La Rochelle que c’était ok de vendre des trucs (en prenant comme exemple les badges fait par Colin).
Eventuellement, il peut y avoir une réglementation spéciale pour le lieu, selon si c’est un espace public ou privé …