Mise en scene de #MAVOIX au parlement pour une representation de rue pour une interaction avec le public

@Parisiens @MaVoix_95

Lors de la reunion du 22/11 un atelier « Mise en scene mavoix » doit avoir lieu. L’idee est de preparer le scenarion d’une proposition de loi sur laquelle les deputes mavoix auront a se positionner en fonction des debats qui auront cours au seins du public qui jouera sont propre role.

@cecilio ne pourra etre present le 22 mais il a ete convenu avec lui qu a cette date nous ébaucherons un scenario qu’il nous aidera ensuite a bien ficeler. La representation pourra ensuite avoir lieu a paris en banlieue ou ailleurs et faire passer notre message de facon ludique.

Que devrais comporter notre scenario?

1 J'aime

Voilà un post que j’apprécie,

un contexte, une question ouverte à tous.

Je pense qu’on devrait essayer de s’inspirer le plus possible de fait réels. (ce ne sont pas les merdouilles politiciennes qui manquent ;)) Pour ce qui concerne la mise en scène d’un député sans mavoix.
Faire jouer le role du citoyen mais de 2 façons différentes « a la maison » ou « à la médiathèque » histoire de montrer que l’urne numérique est vraiment accessible partout et à tous.
Faire jouer le role d’un député/citoyen mavoix
Montrer le cheminement d’une loi avec #mavoix
imaginer une zone Assemblée Nationale

Voilà pour mon premier jet, si j’ai d’autres idées, je reviens me lacher ici. Bravol pour l’initiative.

1 J'aime

Un jour, il y a eu un projet de loi où on parlait d’une loi travail.

Ce texte de 120 articles à été chahuté. Il y a eu une pétition qui a récoltée plus d’un million trois cent mille signatures contre cette loi. Est-ce vraiment 1,3M d’individu, surement pas…

Ce texte qu’on soit pour ou contre, a montré que le manque de démocratie pouvait engendrer les stratégies politiciennes, des blocages et des surtout des violences.

Si un texte à un intérêt majoritaire pourquoi ne pas le prouver ?
Est-ce si compliqué de donner au citoyen le moyen de donner son réel opinion ? Ou devons-nous toujours entendre ceux qui hurlent le plus fort ou ceux qui ont les boutons « Pour » « Contre » « abstention » au bout du doigt ?
Est-ce si compliqué de lui laisser le pouvoir de dire ce que lui aurait voté s’il en avait la possibilité ?
Plutôt que de pousser les plus frustrés dans les rues à les habituer à la lacrymogène. A créer une ambiance de haine dans notre pays légitimé par les uns et les autres. Avec des répercutions à long termes sur les jeunes tellement dangereuses.

Nous savons que l’Homme à deux oreilles mais qu’une seule bouche. Et c’est ce que le citoyen/député mavoix prendra en considération.
Avant de parler pour les autres, il faut être sure des les avoir entendu. Loin des stratégies, des engrenages, des ceux-qui-hurlent-le-plus-fort.
Un citoyen = un vote possible. Votre voix compte !

Je pense qu’on peut faire une scénette avec ceci.

Situation sans mavoix :

Toc toc toctoctoc toctoc Toc :slight_smile:

Un lot de pancartes (texte réels) pour faire la foule frustrée et donc les manifestants. Un lot de chaises vides pour faire les citoyens qui subissaient sans avoir d’avis ou étant pour cette loi. (On peut meme proposer à certains citoyens de choisir leur camp en accompagnant la démarche bien sur).
Le manque de démocratie avec un citoyen qui ne peut donner son avis (genre il cherche partout « où est la démocratie ? »)
Le rôle du medef (en restant le plus factuel possible bien sur). On pourrait le personnifier, il dirait "Alors il y a eu la baisse de la TVA dans les restos pour embaucher… On a eu le CICE parce qu’on leur a fait croire qu’on allait embaucher (les chiffres prouvent le contraire). là, c’est sure, il nous faut cette loi et c’est ça qui nous fera embaucher…
L’Assemblée Nationale avec le 49.3 qui a mobilisé plus d’un citoyen scandant le déni de démocratie.
Et bien sur cette loi qui finie par être votée sans savoir vraiment si elle est accepté par ceux qui vont la subir et qui est soit disant dans leur intérêt.

On pourrait même faire un petit fil rouge pour faire la transition avec ce qu’aurait été cette situation avec mavoix :

Genre le citoyen qui cherchait partout la démocratie pourrait trouver l’affiche #mavoix et du coup pourrait voter et donner son avis. Il aurait trouvé la démocratie.

Il ne serait pas frustré car il aurait pu donner son avis, il ne serait pas descendu dans la rue puisque son avis aurait déjà été enregistré, il n’aurait pas bloqué les rues, les raffinerie puisqu’il vit en société et que même si ce n’est pas son avis qui est majoritaire, il l’aurait donné quand même et on l’aurait enregistré, il aurait pesé dans la balance. Pas parce qu’il a acheté un mégaphone, pas parce qu’il a le pouvoir des nanti de la politique. Simplement parce qu’il est lui, un citoyen parmi les autres et qu’il à la possibilité de donner son avis sur cette loi qui va peut-être lui changer sa vie.

Rideau :slight_smile: